Qui êtes-vous ?

Ma photo
Bordeaux, France
De temps à autre, il m'arrive de prendre de petites commande de peinture. Pour tout renseignement, contactez moi : studiocaillou@yahoo.fr

lundi 4 mai 2015

Balade irlandaise, 3ème partie (avec du nain dedans...)

Bonjour à tous,


Bon, clairement, j'ai profité du WE à rallonge du 1er mai pour avancer comme un dingue sur mes figurines d'Irlandais, au point d'en avoir terminé mes fiannas.

En effet, en fin de semaine dernière, j'ai fini par recevoir mes décalcos de chez Little Big Men. La commande a été longue à arriver, mais voilà qui m'apprendra à ne pas commander dans la semaine qui précède Salute ! ^^
Pour ceux qui seraient intéressés par de superbes boucliers pour leurs armées historiques, je vous engage à aller faire un tour chez Little Big Men Studios ...

Bref, après avoir reçu mes boucliers Gripping Beast (commandés après une discussion avec Stephen Hales, le boss de LBM) et un troupeau de moutons, j'attendais avec impatience mes décalcos et ma bannière LBM, dont je trouve le design tout simplement à tomber. Je ne sais pas dans quelle mesure c'est historique, mais une armée entière arborant ces boucliers, ça va envoyer du bois !

Bon, trêve de baratin, vous n'êtes pas là pour des discours mais plutôt pour vous rincer l'oeil sur des figurines diverses et variées, peintes dans des tons criards et bariolés.....


Donc, comme je vous l'ai dit, j'ai reçu mes décalcos LBM, et je me suis empressé de voir si j'arriverai à les utiliser de mes petits doigts boudinés.
La méthode est un peu particulière car ils sont imprimés sur une feuille collante, mais je ferai un petit tuto illustré un de ces jours, histoire d'aider ceux qui ont un peu de mal (c'est pas dur, faut juste être minutieux car, comme dirait Yoda, "fais le ou ne le fais pas, il n'y a pas d'essais").


J'ai donc pu offrir à mes premiers fiannas des boucliers dignes de leur rang de guerriers d'élite du clan (mais que les autres guerriers se rassurent, ils se verront également gratifier de boucliers de flambeurs, histoire de compenser leur indigence vestimentaire) :

Des motifs celtiques et des couleurs qui claquent : ça donne envie de se mettre à l'historique, non ? ^^
Et puis j'ai terminé ma seconde unité de fiannas, les apôtres de la finesse avec le sympathiques haches danoises. Ici, pas de boucliers, mais j'ai essayé de leur donner des vêtements aux motifs travaillés, histoire d'être raccord avec les autres fiannas (les guerriers auront des vêtements simples, sans motifs). Une fois de plus, couleurs et motifs ne respectent sans doute pas la véracité historique, mais ils correspondent à ma vision colorée de la figurine, que ce soit en Fantasy ou en historique :



Et histoire de varier aussi les plaisirs, je me suis penché sur le cas de 2 nains, arrivés de chez Hasslefree en même temps que la figurine du Caillou (ainsi qu'une barbarette que vous découvrirez bientôt).

A priori, ces figurines, sont destinées au futur jeu Osprey, baptisé Frostgrave, et dans lequel des magiciens et leurs hommes de main parcourent les ruines d'une antique cité prise dans les glaces à la recherche des antiques secrets qui y sont enfouis. On est d'accord que ça rappelle un peu Mordheim, mais la présence de magiciens et les règles de jeu simples (sans être simplistes) éditées par Osprey font qu'on va très certainement s'y pencher avec le père Ajax...

Voui, à gauche c'est bien une naine sans barbe
petite vue des boucliers, peints à la main pour rester dans le trip "dark ages / vikings"
Je me suis bien éclaté sur ces deux figurines, et je pourrais fort leur ajouter quelques compagnons de jeu dans les mois qui viennent (en provenance de chez Hasslefree, mais aussi de chez Red Box Games).


Bon, c'est tout pour aujaurd'hui, mais le prochain est prévu pour bientôt, avec du 40k (scions et véhicules vostroyens).

9 commentaires:

  1. Rhooooo c'est booooooo ! Franchement j'adore tu donnes vraiment un rendu réaliste à tes vêtements et accessoires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci.
      J'essaye de garder un côté réaliste à ces figurines, tout en utilisant les couleurs et les motifs qui me plaisent.
      Au final, je m'amuse beaucoup à peindre ces figs historiques, et en tout cas plus que les figs GW récentes, qui sont à mon avis trop remplies de détails inutiles pour de la fig de jeu (c'est chronophage quand on veut les peindre correctement pour des choses qui sont pour la plupart invisibles à distance de jeu).

      Supprimer
  2. Pas mieux qu'au-dessus, j'ai honte de ne pas reprendre mes pinceaux aussi souvent que je le devrai pour essayer d'atteindre ton niveau ; il me faut retrouver des objectifs concrets !

    Surtout que le Salute n'a rien fait pour diminuer mes stocks ; j'ai encore plus de bricoles sur le feu maintenant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben, les objectifs concrets sont clairs : jouer peint.

      J'essaye de m'y astreindre (pour SAGA, je suis en bonne voie, pour Dead Man's Hand c'est le cas), mais comme tu peux le voir, c'est compliqué pour moi aussi car j'adore papillonner d'un projet à un autre...

      Quant à Salute, j'aimerais y aller, mais j'appréhende le craquage figurinistique qui pourrait s'y dérouler... ça risquerait d'être assez dangereux pour le compte en banque...

      Surtout si je laisse Mme Caillou dans les grands magasins londoniens pendant ce temps ! ^^

      Supprimer
  3. Toujours aussi chouette. Et j'adore les boucliers aussi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gilles.

      Et j'avoue que les boucliers m'ont fait craquer la première fois que je les ai vus. Je trouve que les motifs celtiques jaunes et noirs ont une classe folle...

      Supprimer
  4. Génial tous ces irlandais !
    Au début j'étais étonné par le nombre de couleurs mais après tout, c'est vrai qu'on est pas encore dans une époque d'uniforme et de joli ensemble coloré.
    Tu as une façon particulière de procéder pour tes tartans ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'avantage de peindre des figs antiques ou médiévales : à de rares exceptions, pas d'uniformes, et on peut se lâcher (surtout dans un jeu nécessitant finalement peu de figurines, autant ne pas en avoir 2 identiques).

      Pour les tartans, en général je commence par la couleur de fond, puis je trace les grosses lignes horizontales, puis les verticales (le plus dur est de garder la régularité des espacements malgré les plis).
      Ensuite j'éclaircis ces premières couleurs.
      Puis je termine par tracer les lignes fines au pinceau fin, et je les éclaircis également.

      De près, ce n'est pas vraiment un tartan écossais, mais de loin (à distance de jeu), je trouve que ça fait le job.

      Supprimer
    2. C'est noté, je te remercie ;)

      Supprimer