Qui êtes-vous ?

Ma photo
Bordeaux, France
De temps à autre, il m'arrive de prendre de petites commande de peinture. Pour tout renseignement, contactez moi : studiocaillou@yahoo.fr

jeudi 14 juin 2018

Bolt Action : encore du para

Bonjour à tous,

On va faire rapide et sans baratin pour aujourd'hui (nan, mais vraiment quoi...), avec la 4è escouade de paras pour ma 101st Airborne.

 


Le blister de QG et la jeep sont arrivés hier, et il me manque plus que quelques pièces de soutien pour avoir terminé cette armée et passer à un autre projet (par exemple, peindre mes figs pour Aristeia, avancer sur Conan ou terminer ma bande pour Shadespire...).


mardi 5 juin 2018

La journée des plumes !

Autrement dit l'arrivée de renforts pour mon armée de la 101st Airborne, et le début d'une commande Far West avec un bon groupe d'Amérindiens...



Mais tout d'abord, bonjour à tous.

le WE a été long, très long...
J'avais prévu de me faire une énorme session de peinture dimanche, n'ayant ni femme ni enfant à la maison pour la journée, mais mon aérographe ayant semble t'il décidé de rendre l'âme, je me suis retrouvé comme un imbécile devant mon stock de figs à peindre (4 tanks, des cavaliers et un griffon...).

Du coup, démoralisé par la situation (oui, je suis une petite chose fragile), j'ai bullé sur un coin de canapé toute la journée et je n'ai rien foutu du WE mis à part ranger mon bureau, à l'exception de mon placard, ce qui est une tâche digne des travaux d'Hercule ! ^^

Mais bref...
Mes petites sessions du matin de la semaine dernière et du début de cette semaine m'ont permis d'avancer quand même et de terminer un petit paquet de figurines pour ma 101st Airborne, tout en attaquant une très grosse et très lourde (5,6 kg de figurines, quand même) commande, qui va être très variée (Far West, Afrika Korps, un peu de fantasy, un peu de SF, des troupes arthuriennes,...).

Pour une fois, on commence par du WIP, avec une petite bande d'Amérindiens. Les premiers sont finis à l'exception du soclage, tandis que sur les suivants, seule la peau est terminée...


 
 


Puis je me suis attelé à terminer quelques renforts pour mes paras afin de pouvoir jouer entièrement peint jeudi soir au club (ça sera ma 2ème partie, on verra bien ce que ça donnera).
La troupaille vient de la boite plastique Warlord Games, tandis que les 2 équipes bazooka proviennent de chez Artizan Design (une gamme que j'ai toujours autant de plaisir à peindre) :

 

Bon, je vous laisse, je vais aller prendre un thé bien chaud et bien fort avant de me mettre au taf !


samedi 2 juin 2018

Bolt Action : des Allemands dans la neige (fin du "Choix des Armes")

Bonjour à tous,

Petit post  éclair pour la photo de famille de ce qui a été peint dans le CdA ouvert sur Bolt Action. 

Je n'ai mis sur cette photo que les figurines inscrites et peintes depuis le 1er janvier, mais les lecteurs réguliers savent qu'il y en a quelques autres qui ont été peintes avec leurs petits camarades. 




En tout cas, je suis plutôt content du résultat, et ce petit concours a été très motivant pour avancer dans le bon sens  sur cette armée. Par contre, j'ai un soucis : j'ai envie de rajouter des tonnes de trucs à cette armée, mais pas forcément en tenues "bleu Luftwaffe" (section SS, blindés supplémentaires, troupes de la Heer en vert de gris et manteaux,....).

Bon, je vous laisse, j'ai des tonnes de trucs à faire ! ^^

mercredi 23 mai 2018

Bolt Action : Allemands dans la neige, suite (et fin provisoire...)

Bonjour à tous,

Nous arrivons donc à la dernière session du Choix des Armes lancé sur le forum Bolt Action, et donc les dernières figurines "obligatoires" que l'on s'était engagé à peindre.

Suite à une casse dans un blister, je me suis retrouvé avec une figurine de moins que prévu.
J'avais initialement pensé la remplacer par un grenadier en plastique qui trainait dans ma boite à rabiots, mais mon fils m'ayant gentiment offert un blister de QG allemand en tenues hivernales, et après accord des membres du forum BA, j'ai décidé de les peindre et de remplacer le soldat manquant par un médic (fort belle figurine, au demeurant).

Du coup, j'ai enfin terminé ma dernière session.
Il ne me reste plus qu'à y passer un bon coup de vernis, et à peindre ce qui traine encore sur mon établi (1 camion et 2 transports blindés). Mais je me connais, et il ne faudra pas très longtemps pour que je commence à rajouter des choses à cette armée, notamment un Panther et un Panzer IV, de l'artillerie, d'autres troufions (les volksgrenadiers d'Empress sont tout bonnement magnifiques, mais également les grenadiers en tenues hivernales de chez Warlord...).

Bref, assez de blabla, vous n'y êtes pas habitués ici, et place aux figurines ! ^^


Tout d'abord, commençons donc par ce fameux médecin. J'adore cette figurine, qui a sa place sur une table de jeu autant que dans un petit diorama. Belle gravure, fine et détaillée, quasiment pas de lignes de moulage, bref, un plaisir à peindre !

 


Ensuite, les 4 derniers volksgrenadiers (en fait, comme d'autres avant eux, du WaffenSS en tenue hivernale de chez Warlord Games), ma foi fort bien équipés :

 

Dernière arme de soutien, destinée cette fois à mes Fallschirmjägers : une équipe armée d'un panzerschreck et d'une mine anti-char. Là encore, c'est une belle sculpture, plaisante à peindre, et un mini-diorama à elle toute seule...

 
 


Et pour terminer cette session les "guest stars" de ce Choix des Armes, l'inestimable et très compétent officier en charge de cette armée et son aide de camp, les héros de la guerre (enfin, de la précédente... ^^), j'ai nommé les très célèbres Colonel Klink et Papa Schultz !
Pour les curieux, les figurines sont de chez Stoessi Heros. Le tarif est correct, la sculpture et le moulage nickel, les figurines bien détaillées et agréables à peindre,....
Bref, une marque que je recommande !

 


Pour finir, voici la petite photo de famille qui va bien des figurines de cette session. Il ne me reste plus qu'à faire la photo récapitulant l'ensemble des figurines peintes pour ce CDA, ainsi que les "à-côtés" peints avant ou en parallèle, histoire de vous montrer mon armée de "kaskapointes" hivernaux...







Et en tout dernier, juste avant de rendre l'antenne, je vous poste juste deux petites photos des autres figurines du blister offert par mon fils (un observateur d'artillerie, un officier et son garde du corps) :

 


A venir pour Bolt Action, il y aura maintenant du véhicule teuton, mais aussi du renfort pour ma 101st Airborne... (et aussi pas mal de choses à côté, car j'ai été un très vilain Caillou ces derniers temps, ainsi que l'indique le "compteur à figs" à droite...)

Bon, je vous rends l'antenne, à vous les studios !

lundi 30 avril 2018

Bolt Action : paras US et Allemands dans la neige...

Bonjour à tous,


Voilà un bon moment que je n'avais pas posté de photos de figurines, mais je n'en ai pas moins été très actif, notamment sur mes armées pour Bolt Action.

Je suis toujours en train d'avancer sur mon armée allemande "fin de guerre" centrée sur les troupes au sol de la Luftwaffe, mais j'ai également mis un bon coup de collier sur ma seconde armée, les paras de la 101st Airborne.

Du coup, comme je suis un peu court sur le temps, je ne vais pas trop m'épancher, mais plutôt laisser les images parler d'elles-mêmes :

1/ Easy Company, rassemblement !

Tout d'abord, un petit point sur l'avancement de mes paras US.
Pendant les vacances, j'ai craqué et je me suis offert une boite de paras, qui rejoignent donc ceux que j'avais acheté d'occasion il y a quelques temps.

J'ai donc monté de quoi jouer 4 groupes de 8 paras, comprenant 1 BAR et 2 Thompson. Quelques autres figs me serviront à compléter de futurs achats (bientôt, étant donné que j'ai bien avancé sur mes troupes), et pour l'appui-feu, j'ai ajouté deux mitrailleuses cal.30, en variant les poses sans pour autant donner dans le mini-diorama...


Voici donc les groupes de mitrailleuses, qui rejoignent celui que j'avais déjà monté. On peut noter au passage que, suivant les conseils d'un vieux druide du forum Bolt Action, j'ai fini par prendre le parti de varier les teintes de vert des tenues, histoire d'éviter le côté "clone sorti d'usine". C'est un peu plus long, mais je pense que ça en vaut la chandelle...

 
 

Et le groupe de mitrailleurs au complet (à voir si j'y ajoute une .50 dans un second peloton...) :






Ensuite, j'ai peint quelques troufions supplémentaires. Les deux de gauche serviront de garde du corps pour un observateur d'artillerie, tandis que les deux porteurs de Thompson rejoignent les escouades déjà peintes pour porter leur effectif à 8 hommes. Là encore, j'ai varié les teintes des tenues, ce qui sera désormais la norme sur cette armée :


 
 

Et pour finir, une petite photo de famille des braves gars partis à l'assaut des forces du mal au coeur de l'Europe :






2/ Fallschirmjägers et volksgrenadiers :

Seconde partie de la peinture des dernières semaines, la suite de mon armée "Luftwaffe", basée sur des paras allemands et de la 18.Volksgrenadier Division.

Tout d'abord un mortier manié par des paras :

 
 


Ensuite une équipe MG42, toujours pour les paras :

 


Puis 4 paras portant des armes de prise :


 

Et pour finir le sujet "fallschirmjägers", la photo de cette fournée de renforts :



Pour termine, voici quelques trucs qui arriveront dans les semaines à venir pour renforcer mes volksgrenadiers :


Un peu de troupaille supplémentaire (ainsi qu'une équipe panzerschrek pour les FJ) :



Et un Opel Blitz bien rempli de bleusailles à emmener au front. L'intérieur de la benne et de la cabine, ainsi que les figurines, sont terminés, maintenant il faut que j'attaque l'extérieur et le socle :

 
 
 


Bon, ben à bientôt  ! 

mercredi 4 avril 2018

Un Caillou au Japon - 4ème partie

Bonjour à tous,

Voilà un sacré bout de temps que je devais écrire la suite de mon petit voyage au Japon, et une chose en entrainant une autre, nous voici déjà au mois de mars...

La dernière fois, je vous avais laissé à Tokyo en plein typhon.

Au final, nous ne l'avons que peu subi (mis à part la pluie du week-end), le seul impact en ce qui nous concerne a été la longue attente dans la gare de Tokyo car notre train avait été annulé, des arbres ayant été couché sur la voie. Du coup, nous avons fait un peu de shopping dans la gare et avons mangé un truc dans un resto du sous-sol (une véritable petite ville, pour ceux qui ne connaissent pas).

Début d'après-midi, nous avons enfin pu nous diriger vers le quai, et y faire la queue "à la japonaise" : des traits de peintures sont tracés sur le quai, afin de délimiter le départ de chaque file d'attente, et mène directement à la porte du wagon, qui va s'arrêter tout pile à l'endroit prévu (quitte à ce que le train manoeuvre s'il ne s'est pas arrêté convenablement la première fois, impliquant un inadmissible retard de quelques secondes.... vraiment un autre monde ! )

Le shinkansen japonais... Un air véritablement futuriste, non ?



Bref, après avoir embarqué dans le Shinkansen, nous sommes partis en direction de Kanazawa, sur la côte nord-ouest. Nous avions décidé de continuer à visiter le pays, dans des coins que nous ne connaissions pas, et cette ville nous paraissait plutôt intéressante.

Le voyage fut assez long mais, le beau temps étant finalement revenu et le typhon ayant balayé les nuages et la couche de pollution au dessus de Tokyo, j'ai quand même pu apercevoir le Mont Fuji de façon claire et dégagée, pour la première fois en 5 voyages !!

Et hop, encore un truc de validé sur ma liste de choses à faire et à voir au Japon ! ^^

Arrivée à Kanazawa en début de soirée, et après quelques péripéties, nous sommes arrivés dans la maison que nous avions loué pour quelques jours (maison pouvant accueillir 10 personnes, et par je ne sais quel miracle, nous étions seuls !!).


Une maison typique du Japon des années 50/60, restaurée pour servir de maison style AirBnB, et qui présente à l'intérieur un mélange intéressant de Japon traditionnel et d'aménagements occidentaux.

Bref, nous avons logé à 15 minutes de marche à pied de la gare, et donc de ses commerces (boulangerie française, superette, restaurants,...).

La fabuleuse porte en bois marquant l'entrée de la gare de Kanazawa côté centre-ville.
Et joie suprême pour mon mini-moi, notre trajet nous faisait passer devant la caserne de pompiers, où il a eu le droit de rentrer visiter, et même de s'installer dans un camion. Bref, un enfant heureux ! ^^

Il est assez difficile de faire plus heureux qu'un gosse qui peut s'approcher, toucher et même monter à bord des vrais camions dont il a les miniatures à la maison, non ?

Si le premier soir fut un peu humide (le typhon était passé trop loin de Kanazawa pour en nettoyer le ciel), nous avons pu profiter d'une superbe journée les jours suivants afin de visiter le centre historique de la ville...

Il faut savoir que Kanazawa a été pendant longtemps la capitale du clan Maeda, et un des fiefs les plus riches de tout le Japon. Il en subsiste quelques éléments aujourd'hui, notamment le quartier des temples, mais aussi les restes du château et d'autres beautés qu'il faut prendre le temps de découvrir.



Et en premier lieu donc, direction le quartier des temples :

Spéciale dédicace à Morikun, avec le "temple des ninjas", le Myôryu-ji
Le quartier en lui même est intéressant, notamment pour un "néophyte en Japon", mais qui vaut à mon avis plus pour son côté provincial très agréable (franchement, je suis allergique à Tokyo ou Osaka, villes trop grandes et inhumaines pour moi) et ses nombreux cimetières, ainsi que les entreprises de taille de pierre associées, que par son intérêt architectural ou historique.

Un cimetière japonais. Le genre de truc qui provoque des frissons glacés dans le dos de Mme Caillou, notamment à l'approche de la tombée de la nuit (alors que nos cimetières ne lui font absolument aucun effet).

De là, nous avons marché tranquillement, en prenant les petites rues, et en faisant des découvertes originales :

Non, vous ne rêvez pas, il s'agit bien d'un stop pour les piétons...

A cet endroit, l'école maternelle et le temple sont largement mélangés. Pour le calme propice à la méditation, on repassera, mais les kamis doivent apprécier la fougue des enfants jouant dans la cour ! ^^

Un corbillard... Tout le dépouillement du zen japonais ! ^^



Des barrières de chantier. Ouais, les Japonais sont de grands enfants ! ^^


Bref, blagues et rigolade mise à part, nous avions décidé de nous faire une petite visite dans le quartier des samouraïs, appelé Naga-machi, situé au sud de la Ville (entre le quartier des temples et le marché, où nous devions faire halte pour manger le midi).

Il ne reste quasiment plus de maisons traditionnelles, les familles ruinées ayant vendu leurs propriétés au début de l'ère Meiji, mais néanmoins les murs d'enceinte sont restés, créant une atmosphère très particulière dans ce quartier.
 

Du coup, il reste peu de choses à voir, mais si vous en avez l'occasion, un petit détour par la maison Nomura.

Il s'agit d'une authentique maison de samouraï datant de l'ère Edo, achetée par un riche homme d'affaire qui a décidé de la préserver dans son état d'origine (même s'il a rajouté quelques petites choses...).

C'est vraiment très sympa à visiter, avec possibilité de prendre un petit thé vert au dessus du jardin...



Après ça, ben il était l'heure de passer à table, et mon mini-moi affamé réclamait des sushis...
Nous nous sommes donc dirigés vers le marché couvert en quête de nourriture pour remplir nos ventres vides...



 Mon fils voulait absolument un resto de sushis avec le tapis roulant qui tourne devant les clients, et malgré mes réticences (à priori, c'est rarement gage de qualité d'avoir ce genre de resto avec des sushis préparés à la chaine qui tournent depuis un temps indéterminé), nous avons fini par trouver ce qu'il voulait.

Après avoir fait la queue devant le restaurant, nous nous sommes attablés, et mes réticences ont fini par disparaître quand je me suis aperçu d'une chose toute simple : les sushis étaient commandés directement au cuisiniers, situés juste de l'autre côté du comptoir, et posés sur le tapis uniquement pour les amener au client.

Rien que du frais, préparé à la commande.
Et franchement, nous nous sommes régalés !

Petite vue du resto. Pour le paiement : chaque couleur d'assiette correspond à un prix, à la façon d'un resto de tapas. Et thé à volonté en se servant directement au petit robinet situé sur le comptoir, juste devant les clients...

Je dirais que nous avons là un enfant très heureux de son séjour ! ^^


Le meilleur sushi du resto selon moi (mais aussi l'un des plus cher) : du thon préparé en 3 façons. Un délice qui fond dans la bouche !

Pour la suite de la visite (château, jardins et quartier des maisons de thé) il faudra être patients, je posterai ça un peu plus tard !