Qui êtes-vous ?

Ma photo
Bordeaux, France
De temps à autre, il m'arrive de prendre de petites commande de peinture. Pour tout renseignement, contactez moi : studiocaillou@yahoo.fr

mercredi 9 septembre 2020

Bolt Action : Français 1940

 Bonjour à tous !


Aujourd'hui, pas de peinture, ou alors très peu, car je n'ai pas du tout la motivation pour peindre ces jours-ci. Pas de panique, ça reviendra, mais pour l'instant...

Du coup, je monte des trucs pour mes Français 1940, mais aussi pour mes Allemands fin de guerre. 

D'ailleurs, pour faire vite et simple, voici le parc à véhicule monté le WE dernier, qui attend maintenant que j'y passe du temps avec un aérographe en main. 



On est d'accord, ça fait du monde, mais tout n'est pas pour moi ! ^^



Bon, revenons en à nos vaillants défenseurs de la patrie...

Ceux qui jouent en début de guerre le savent, il y a parfois un grand manque de choix dans les figurines disponibles et dans le matériel dès qu'on sort des bidules allemands (et encore, même pour eux, c'est parfois compliqué). 

Heureusement, il existe de petites marques qui font des pièces intéressantes, et l'impression 3D ouvre de nouvelles perspectives pour les amateurs de bizarreries militaires et autres bidules qui n'intéressent pas grand monde. 

Du coup, pour la suite de mon armée, j'ai fait appel à 2 artisans du monde de la figurine. 

Le premier est un collègue belge du forum Bolt Action, qui a lancé une activité d'impression 3D et fourni des modèles qui n'intéressent pas vraiment les marques plus connues, qui remplissent un manque ou qui corrigent quelques erreurs. 


JJG PRINT 3D

De fait, toute armée française de cette époque est un peu "nue" sans son bon vieux canon de 75mm, véritable fléau des armées teutonnes depuis la Grande Guerre. Or, si mon infanterie est en très grande partie issue de la gamme Warlord Games, celle-ci a un "léger" défaut sur les uniformes, étant donné que tout soldat français à pied, quelle que soit son arme d'origine, est représenté en manteau long avec le paquetage complet.   

Je me suis donc tourné vers Crusader pour mes troupes motorisées (dragons portés et groupe franc, notamment), mais pour le 75mm, peu de solutions (à part une superbe pièce avec attelage hippomobile de chez Scarab Miniature pour la 1ère Guerre). 

C'est également la conclusion à laquelle sont parvenus des passionnés, et ils ont donc créé un modèle 3D avec des servants en veste courte. 

Et après un peu de barbouillage de ma part, voici la pièce telle qu'elle se présente pour l'instant (et il y a encore beaucoup de boulot dessus). Je vous ferai de meilleures photos une fois que la pièce sera terminée :


Le second artisan auprès duquel j'ai commandé des pièces est Mad Bob Miniatures . 

Il s'agit d'une marque bien connue des amateurs de trucs bizarres, car il possède une belle gamme de véhicules français, hongrois, mais aussi quelques trucs moins connus comme les bricolages allemands sur châssis français qui ont combattu en Normandie en 44.

Je ne connaissais pas personnellement cette marque, mais j'en avais entendu pas mal de bien. J'ai donc pris le parti de commander chez lui des véhicules destinés à tracter mon artillerie, et de compléter au moyen de pièces de diverses provenance. Le colis a mis un peu de temps à partir d'Angleterre, mais il est arrivé hier matin, et j'ai passé la soirée et un petit moment ce matin avant d'aller bosser à bricoler sur ces pièces :






La résine est très légèrement granuleuse, plutôt souple, avec relativement peu de nettoyage à faire dessus (ce qui du coup se fait très bien). 

Le premier véhicule choisi chez Mad Bob est une chenillette Renault UE. 


Ce véhicule minuscule était avant tout destiné à tracter des pièces légères (ça tombe bien, j'ai un 25mm qui cherche un ami pour l'emmener sur le champ de bataille selon les scénarios). J'ai également commandé le 25mm Hotchkiss à Mad Bob pour le modifier en position de route, et rajouté un peu de bordel dans la remorque en piochant des pièces génériques chez Rubicon Models :




Pour la même raison (scénario faisant entrer les unités depuis la réserve), il me fallait aussi de quoi tracter le 75mm. Comme j'ai toujours bien aimé ce véhicule, je suis parti sur un Citroën/UNIC P107, un halftrack destiné à l'artillerie et au génie militaire.

La version proposée par Bob n'est pas le tracteur d'artillerie, mais on va dire que dans le bordel généralisé de juin 40, le régiment a fait avec ce qu'il avait sous la main (oui, j'assume le fait de n'avoir pas converti un modèle "artillerie", avec le caisson à l'arrière). 

De plus, le modèle de Mad Bob est prévu d'origine pour être bâché, et mon petit monstre de fils m'a demandé de monter et de peindre la version que nous avions vu au musée des blindés de Saumur, à savoir une version "décapotée" du véhicule. 


Me voilà donc une nouvelle fois à bricoler le bidule : roue de halftrack allemand Warlord Games, arceau en tige plastique, bordel dans la caisse provenant de chez Rubicon, fusil et jumelles Warlord Games,... Et à tout ça, j'ai rajouté un autre canon de 75mm sans équipage fait à ma demande par JJG Print, ainsi qu'un conducteur de même provenance (auquel j'ai dû grandement limer le fondement pour l'asseoir à peu près à la bonne hauteur). 


Du coup, j'ai encore pas mal de boulot pour peindre tout ça (surtout que j'ai un groupe franc et un camion réquisitionné qui arrivent pour terminer cette armée, au moins provisoirement), mais je suis plus que content du résultat, la partie mécanisée (et encore, il me manque les sidecars) commençant à bien prendre forme :



Voili voilou, c'est tout pour aujourd'hui. 

Il n'y a plus qu'à espérer que l'envie de peindre revienne vite, parce que j'ai masse de taf qui m'attend ! 😅



12 commentaires:

  1. Ce blog c'est juste un antre de la beauté ! Et historique!!! Nan mais c est vrai que je passe pas depuis longtemps sur ton blog mais j'admire depuis peu ton talent et ton coup de pinceau de maître ! j'ai hâte de voir ce projet peint et finalisé :)

    Amitié
    KéHenCo

    RépondreSupprimer
  2. Oh tu sais la motivation, c'est comme l'argent : ça va, ça vient... Mais quand ça vient, ça va !! ^^

    Je ne me fais pas de souci pour toi, tu vas nous proposer prochainement de nouvelles choses bien jolies ^^

    Serviteur,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Morikun.
      On va essayer de reprendre sérieusement la peinture.

      Supprimer
  3. Pour être clair quant au véhicule tractant de l'artillerie; mon grand père faisait partie d'une régiment d'artillerie en 1940 et il me racontait que les canons étaient tractés par des chevaux, faute de véhicules.
    Belle production une fois de plus célèbre Caillou. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A priori, les régiments d'artillerie rattachés à des divisions d'infanterie étaient effectivement hippomobiles.
      Les RA faisant partie des divisions motorisées devaient recevoir des tracteurs type P107 ou Somua.

      Ton grand-père faisait sans doute partie d'une DI, ou d'un régiment n'ayant pas eu le temps de percevoir ses véhicules avant la guerre.

      Et c'est effectivement un abus de ma part que je confesse bien volontiers : le 41e RI était rattaché à la 19e DI, et le 75mm aurait donc dû être tracté par un attelage de canassons.
      Je suis démasqué ! ^^

      Supprimer
    2. C'est du wikipédia...

      "La Citroën/Unic P107 est adoptée par l'armée de terre française en 1935 pour prendre la succession de la Citroën-Kégresse P17. Le véhicule est conçu par la firme Citroën, mise en faillite en 1936. Il est produit de 1937 à 1940 par Unic à 3 276 unités.

      Deux versions sont mises en service :

      le tracteur d'artillerie, pour les canons antichars et de campagne (75 mm et 105 mm)
      le véhicule dédié aux troupes du génie.
      Les Citroën/Unic P107 servent durant les combats de la Bataille de France."

      Supprimer
    3. Oulà, ce n'était pas pour jouer à mon historicien de base (notez le néologisme) , mais juste pour souligner que tu peux choisir d'équiper ton artillerie comme tu le souhaites vu de toute façon l'aspect chaotique de cette période . et ton talent de peinture :D

      Supprimer
  4. Ahaha, bon courage camarade! La motiv c'est dur!

    Quand aux explorations de marques chelous pour approvisionner les armées bolts et les difficultés de mouvoir son artillerie, en temps que joueur japonais de bolt,je ne peut que te soutenir à 100%!

    Pitaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que pour les Japonais, dès qu'on sort du Chi-Ha, on a du mal à trouver.
      Perso, j'aime bien ce tank, et j'ai des photos de celui de Yasukuni.... ^^
      Par contre, l'impression 3D ouvre des horizons inespérés pour les amateurs d'armées délaissées et peu jouées.

      Supprimer
    2. Yasukuni?
      J'aime bien le Chi Ha aussi. Toute façon, en histo à Bolt, y'as pas grand chose d'autre de mordant que sa version Shinoto Kaï ^^
      Mais l'avantage avec le Jap c'est que les chars font toute la guerre: Ha-Go et Chi-Ha, quelque soit le lieu, quelque soit l'ennemie, on est bon ^^
      Après forcément moi, je voulait un I-Go. Le joueur de figurine est faible ^^

      Supprimer
    3. Ouaip, Yasukuni... >>
      J'avais jamais visité de musée révisionniste, c'est.... Spécial....
      Mais ils ont une belle collection et je voulais des photos d'uniformes et de pièces d'équipements pour mon prochain projet (sans doute pour 2022, mon pote a prévu l'Afrique du Nord pour 2021).
      Et il y a un tank exposé et restauré dans ses couleurs d'origine (planqué par son équipage et récupéré après la guerre).

      Supprimer