Qui êtes-vous ?

Ma photo
Bordeaux, France
De temps à autre, il m'arrive de prendre de petites commande de peinture. Pour tout renseignement, contactez moi : studiocaillou@yahoo.fr

mardi 23 février 2016

Retour en Bretonnie (encore...)

Bonjour à tous.

Décidément, ce blog manque cruellement de mises à jour ces dernières semaines.

La faute m'en incombe totalement car je suis très pris par ailleurs (mise en vente de mon appartement, ce qui a impliqué un gros rangement du bureau et une limitation drastique de sa rebordélisation), et je n'ai plus beaucoup de temps à accorder à la peinture car je passe une bonne partie de mon temps libre à me chercher une nouvelle caverne.

Cela dit, j'ai trouvé quelques minutes de temps à autre pour avancer un peu sur mes commandes (mais je n'ai pas encore de choses intéressantes à montrer de ce côté là, tout étant à divers stades de WIP), et surtout sur le resoclage de mes fidèles Bretonniens.

Point de nouveautés question peinture, donc, mais par contre je me suis réalisé mes plateaux de mouvement pour Kings of War, avec aimantation de mes socles, et une harmonisation du soclage des figs peintes à diverses époques.

Mais bon, trêve de baratin, vous n'êtes pas là pour ça, et place aux photos !
Et des photos, il y en a quelques unes car ça fait plusieurs semaines que certaines unités sont prêtes et que j'ai pris les photos ! ^^

Ma première horde d'archers, bien protégés derrière un mur de pieux. La seconde horde sera identique, et je réserverai les pavois à mes futurs arbalétriers.

Mon régiment d'écuyers à pied, qui sont utilisés en tant que simples archers.

Ma horde de lanciers est enfin terminée, et prête à rejoindre le champ de bataille.

Ensuite, nous avons le premier régiment de chevaliers, peints il y a fort longtemps mis à part le héros au premier rang.

Le second régiment de chevaliers n'est pas totalement terminé, mais ça ne tardera plus trop (il me reste un chevalier du second rang à terminer).

Cette horde de fanatiques religieux est un autre ajout à mon armée. Pour les jouer, je vais piocher dans la liste d'armée de la Confrérie, mais vu le temps passé sur cette unité, je ne pouvais décemment pas les laisser de côté.

 
Menant son armée à la bataille juché sur le dos de sa fidèle monture, voici le seigneur Tancrède Soufflardent de Boisvert (c'était mon perso de Warhammer JdR).

 
Quelques héros pour mener l'armée.


Un groupe de sorcières, prêtes à déchainer leurs sortilèges sur les ennemis du royaume ou à soigner les preux blessés au combat selon la liste d'armée utilisée.
 
Et pour finir, le seul WIP de cette fournée. Franchement, comment pourrais-je me passer d'un gros lance-caillou ? ^^


Voili voilou.
C'est tout pour l'instant. Si tout va bien, la prochaine mise à jour sera la livraison d'un certain nombre de figs de commande.

Poutoux à tous !


8 commentaires:

  1. Rah lalala, comment ça tatanne sévère ces Bretoniens ! Bravo, Caillou, c'est la grande classe. Il faudra que tu fasses des photos en situation sur une table, là aussi, le rendu doit juste être à baver de bonheur.
    Bonne continuation ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci m'sieur.

      Effectivement, il faudrait que je sorte la table pour prendre des photos de tout ce petit monde en situation.

      Et au passage, il faudrait que je me lance sur la conversion de mon Gouffre de Helm pour en faire la petite forteresse bretonnienne dont je rêve depuis que j'ai acheté ce décor...

      Supprimer
  2. C'est magnifique , sieur Caillou.

    Et sinon il y a des maisons du côté de Saint Médard ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gilel.
      Mais Saint Médard, c'est trop loin (en tout cas en temps) pour moi... ^^

      Supprimer
  3. Franchement ton armée est superbe. Même si il ya beaucoup de diversité que ce soit dans les poses ou les régiment, tu as su donnée une unité à tous ces régiment grâce à une palette de couleurs très bien choisie. Bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci.

      Pour l'uniformité d'une armée, le soclage y fait énormément, car entre les deux extrémités de cette armée, il y a presque 10 ans (l'un des plus ancien est ce bon vieux Sinople, tandis que les plus récents sont les lanciers).

      Mais c'est aussi l'avantage d'une armée médiévale : vu les livrées colorées, de légères variations de teintes passent tout à fait inaperçu dans la masse d'une armée.

      Supprimer
  4. J'imagine même pas la taille et la beauté de toute ton armée sur une table :x Ca doit envoyer du lourd :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait que je fasse quelques photos, un de ces jours, parce qu'effectivement, ça doit vraiment bien rendre.
      Mais avant ça, j'aimerais finir de resocler encore 2 ou 3 régiments de piétaille, et terminer aussi mes pégases...

      Supprimer