Qui êtes-vous ?

Ma photo
Bordeaux, France
De temps à autre, il m'arrive de prendre de petites commande de peinture. Pour tout renseignement, contactez moi : studiocaillou@yahoo.fr

dimanche 8 décembre 2013

Un vostroyen, des barbares, des elfes... et une partie de Battle !

Malgré une semaine très chargée niveau boulot (réunions, chantiers et paperasse en pagaille) et familial (entre autre le spectacle de Noël avec mon mini-moi), j'ai quand même trouvé le moyen de poser un peu de peinture sur des figurines (les miennes et celles de mes clients) et de pousser de la gurine sur des tables de jeu diverses (Infinity et Battle). Bon, avec peu de réussite il est vrai, mais le principal est avant tout de passer un bon moment, et l'adversaire également.

Voici donc les résultats des quelques heures arrachées à ce planning de ministre, et en priorité les commandes en cours.

Tout d'abord, une figurine sur laquelle je me suis éclaté comme un dingue : le porte-étendard de l'armée vostroyenne actuellement en cours pour une commande. J'en ai profité pour tester un truc que je voulais essayer depuis longtemps pour tout ce qui est marquages et écritures : un marqueur très fin (0,1mm). Et je suis très content du résultat, bien meilleur que ce que j'aurais pu faire au pinceau.



Les deux figurines suivantes sont les vieux barbares GW que je peins pour un joueur espagnol en échange d'une poignée de vieux elfes sylvains. Il me restait quelques retouches à faire, mais ils sont maintenant terminés :



Et pour finir cette petite fournée de figurines peintes, voici ce que j'ai peint pour moi même : mes premiers archers elfes sylvains "old school" dans leur nouvelle livrée. Pas vraiment de la peinture de concours, mais de quoi me faire plaisir sur la table de jeu :




Pour le reste, j'ai profité du WE pour refaire une petite partie de Battle avec le pote qui organise notre petite campagne amicale. Une partie à la maison, voilà qui n'était pas arrivé depuis des mois. Du coup, nous nous sommes retrouvés pour que nos généraux règlent quelques comptes.

Vu ce que nos armées se sont mis sur la tête pendant la campagne, son Livre des Rancunes est plutôt épais, et ce n'est pas la partie d'hier qui changera la donne : je vous laisse juger sur les photos, entre le premier et le dernier tour de jeu, ça été un massacre. Merci à la Comète de Cassandora, qui a creusé un vrai cratère dans l'armée naine (mais bon, un Caillou qui fait tomber de gros rochers du ciel, quoi de plus normal, me direz vous ! ^^)



Et un gros plan de l'unité de brises-fer de mon pote, accompagnée de quelques machines de guerre qui m'ont bien pourri la vie, extraites de sa grande armée (et plutôt bien peinte, comme vous pouvez en juger sur la photo) :



Poutoux à tous, et à bientôt pour la suite de mes aventures figurinistiques !

4 commentaires:

  1. Les vostroyens !! Ils sont vraiment très sympa, surtout ton étendard! J'hesitais sur la technique du rotring, tu m'as convaincu ;)
    bonne peinture !
    a+, Al.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai voulu tenter le truc et j'ai trouvé ça facile à faire, avec un bon rendu.
      Du coup, je l'ai utilisé depuis sur des elfes (boucliers et rayures du pantalon) et je suis convaincu : le rotring est désormais sur mon bureau, avec mon matos de peinture.

      Supprimer
  2. Le porte-étendard est effectivement somptueux, il n'y a pas à tortiller. Quand à la partie de Battle, ça n'a manifestement pas été très propre. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas propre du tout !
      Mais il faut dire qu'il y avait beaucoup de finesse sur la table :
      - armée naine : 4 balistes + canon orgue + 20 arbalétriers + 20 guerriers + 20 brises-fer (avec des persos bien casse-couilles)
      - armée impériale : 5 pistoliers + 5 escorteurs + 3 demigryphs + 14 arquebusiers + canon + feu d'enfer + 30 hallebardiers (+ bannière, ingénieur et mage céleste niveau 3).

      Du coup, entre l'artillerie, les armes de tir et la Comète de Cassandora (explosion F10 sur 11ps, ça a fait comme un cratère dans la ligne naine), il y a eu une énorme masse de morts au tir et à la magie, et finalement très peu de CàC...

      Résultat : victoire des nains qui contrôlaient la tour à la fin de la partie avec 4 brises-fer et un maître des runes...

      On s'est bien marrés, et ça faisait un bail que je n'avais pas joué à la maison...

      Supprimer